Biographie

Biographie

Née en 1980 et originaire de Corrèze, Amélie Chassary a une enfance à la campagne où une forme de solitude et d’ennui lui laisse le temps de rêver.

Après des études d’arts à l’école ESAG Penninghen, les paysages constituent ses premiers travaux photographiques. Puis elle réalise deux livres avec une maison d’édition spécialisée dans le patrimoine du Limousin. En 2010, elle fonde le duo Chassary&Belarbi, six années de collaboration artistique d’une grande richesse qui vont lui permettre d’exposer ses photographies dans de nombreux festivals reconnus et de réaliser des cartes blanches dans des lieux prestigieux en France et à l’étranger.

En 2014, elle renoue avec son écriture personnelle en se plongeant dans un souvenir d’enfance : la cueillette d’herbes sèches. En découle une première série « Horizons » exposée aux Festivals Phot’Aix Regards croisés d’Aix-en-Provence, Rencontres du 10ème à Paris et CIPAFE à Zheng Zhou en Chine. Très vite, elle ressent le besoin de poursuivre ses projets photographiques sur les différentes espèces végétales et organiques. La série « Racines » en est l’illustration.

En 2018, au sein d’un Fotomasterclass de Sylvie Hugues et FLORE, elle réalise la série « Éloge de la simplicité » qui sera un aboutissement dans sa démarche d’artiste photographe. En découle la volonté d’affirmer sa relation forte avec la peinture et la photographie argentique, traduite notamment au travers de natures mortes. Ses séries sont pour la plupart au format échelle 1 pour être au plus proche du sujet. Épurées et poétiques, elles sont souvent cadrées frontalement, sur des fonds de couleurs où se mêlent matières, variantes de teintes et de lumières. Le rendu pictural, brouille volontairement les pistes: dessin, peinture ou photographie?






Top